Comment faire ses courses en période de coronavirus ?

Faire ses courses est désormais l’un des seuls motifs valables pour lesquels il est possible de sortir de chez soi. Nos conseils et règles d’hygiène simples pour rester vigilants et éviter la propagation du virus.

Respectez la distance d’un mètre avec les autres clients et le personnel du magasin

Ce sont par les postillons que se transmet principalement le virus. Un contact direct avec une personne malade, lors d’une toux, d’un éternuement ou d’une discussion est nécessaire pour transmettre le Covid-19. Le nez, la bouche et les yeux sont ensuite les portes d’entrée du coronavirus dans l’organisme. Au supermarché, c’est à l’entrée du magasin ou lors du passage en caisse que les contacts peuvent être les plus étroits et les plus prolongés. Le respect de la distance d’un mètre avec les autres personnes est donc la règle numéro 1.

N’y allez pas en famille

Même si vous vous dites que c’est l’occasion de prendre l’air en famille, les supermarchés et marchés sont des lieux très fréquentés en cette période et il est important de limiter au maximum les contacts avec d’autres personnes, surtout les plus fragiles. Rappelons aussi que la majorité des personnes infectées ne le savent pas car elles ne présentent aucun symptôme. Privilégiez donc les courses seul. Pour les personnes vulnérables, pensez au drive ou à la livraison à domicile des courses.

Prenez votre propre cabas

Prenez votre chariot de courses  ou votre propre cabas pour vous rendre au supermarché. Vous éviterez ainsi de prendre un chariot du magasin. Passez-vous les mains au gel hydroalcoolique avant de reprendre le volant. Dans tous les cas, le plus important reste de bien se laver les mains avec du savon avant de faire ses courses et en rentrant chez soi. Utilisez des sacs isothermes pour éviter que les produits ne se réchauffent trop pendant le transport. Commencez les courses par les aliments les moins sensibles à la température : conserves, fruits et légumes, épicerie. Passez ensuite aux produits plus fragiles comme les laitages frais, la viande, le poisson et finissez par les surgelés.

Ne portez pas vos mains à votre visage pendant toute la durée des courses

Si les gants sont un bon moyen de ne pas toucher directement les poignées des chariots ou les portes des magasins, les spécialistes de l’hygiène ne recommandent pas cette méthode, qui peut faire oublier les règles de base en se touchant la bouche, le nez… Le mieux est de veiller à ne pas porter ses mains à sa bouche, son nez ou ses yeux pendant toute la durée des courses.

Crédit photo : pexels